Les jeux de rôle en solo

Pour stocker les vieilleries.
Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pape
Messages : 609
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Berzerk »

Sinon @demian tu a des sites qui héberge un pdf (là, je ne sais plus le nom !) et tu a juste à poster le lien !
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
Laurent13
Prêtre
Messages : 337
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Laurent13 »

Boz a écrit : dim. sept. 09, 2018 9:12 am
Laurent13 a écrit : sam. sept. 08, 2018 6:08 pm 
Très sympa.

Ce serait intéressant aussi de voir ce qui tient des rebondissement de jeu (échecs et réussites des Moves), des Oracles, de tes choix et/ou de ton inspiration du moment. Ce qui se passe "derrière le paravent", quoi. 

J'ai édité pour ajouter les Moves :)
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

bah au pire, demandez-moi sur FB :)
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

re-salut
juste comme ça, est-ce que quelqu'un a des infos là-dessus?
https://www.kickstarter.com/projects/17 ... =discovery
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut,
Je me permet un lien vers ma 1ère campagne solo dans l'univers de Millevaux :)
http://www.terresetranges.net/forums/vi ... 730#p17730
Avatar de l’utilisateur
eolias
Initié
Messages : 181
Inscription : sam. mai 19, 2012 1:10 pm
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par eolias »

Ca fait quelques temps que je suis ce topic avec intérêt. J'étais assez dubitatif par rapport à l'idée de faire du jdr tout seul dans son coin. Mais après avoir lu quelques compte-rendus de partie, j'ai décidé de me lancer hier soir avec Ironsworn.

Après avoir tout imprimé / découpé, je me suis fait une session de 2/3 heures. J'ai eu un peu de mal à voir comment démarrer mais le qcm sur les vérités de l'univers permet de se donner assez rapidement un point de départ pour se lancer à l'aventure. J'essaierai de faire un petit compte-rendu sur mes aventures (en espérant que je ne me suis pas trop planté sur certaines règles) ;)
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

cool :) tu verras que le jdr en solo peut vite devenir très très riche en surprises :) et ça donne même des idées pour jouer en groupe après.
et franchement, si tu t'es craqué sur certains points de règle... qui va venir t'emmerder avec ça ^^ ?
Avatar de l’utilisateur
Boz
Transcendé
Messages : 719
Inscription : mar. juil. 12, 2016 12:29 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Boz »

Laurent13 a écrit : sam. sept. 08, 2018 6:08 pmIl nous restait à espérer que le chemin du retour se fasse sans encombres. Evidemment, avec un enfant ce fut plus long, et toutes mes rations y passèrent... Mais aucun danger à l'horizon. [assez de untertake a journey dont un weak hit puis reach your destination][Oracle... rappellons nous de l'oracle "community exposed to danger" précédent et voyons... "something of value is lost or destroyed"]
Le village était proche. Des colonnes de fumée...
Je me mis à courir, abandonnant la petite fille derrière moi qui avait du mal à me suivre.
Des feux étaient en train de s'éteindre. Des morts partout, certains au sols et inanimés, d'autres, des étrangers, bien debout. L'épée à la main je me précipitai jusqu'à chez moi, en décapitant certains au passage, en évitant d'autres.
Tahir était là, à genoux, devant le corps de Kodrath. Elle le dévorait.
C'est les yeux plein de larmes que je la décapita.
"Je jure devant tous les dieux que je détruirai la source de ce mal, je ramènerai la mort à la mort, même si pour cela je dois traquer le diable lui-même, dans l'autre monde. Je le jure sur le fer !".

C'est beaucoup plus éclairant avec les Moves. Merci ! 

Du coup, tu as été sans pitié sur la fin. Il perd sa femme sur un weak hit, quand même ^^ J'aurais été moins méchant, je pense. Je l'aurais peut-être fait disparaitre, peut-être partie sur les traces de son époux et en danger, forcément. Son weak hit ressemble quand même furieusement à un miss ;)

Excellente histoire, en tous cas. Pas trouvé le temps de me lancer, moi. Et puis j'attendais mon exemplaire en dur, je n'aime pas beaucoup les .pdf à lire sur l'ordinateur. Je viens de le recevoir aujourd'hui ! 

Ca t'a plu, du coup, Ironsworn
Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pape
Messages : 609
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Berzerk »

demian a écrit : lun. sept. 10, 2018 7:51 pmSalut,
Je me permet un lien vers ma 1ère campagne solo dans l'univers de Millevaux :)
http://www.terresetranges.net/forums/vi ... 730#p17730

Merci pour le cr ;)

@eolias bienvenu dans l'aventure ;)
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

de rien, merci à Thomas Munier surtout :)
cette 1ere saison millevalienne a été un beau bordel. à tel point que j'ai signé pour 1 2nde que je suis toujours en train de jouer. mais cette fois, je ne joue qu'un seul perso avec un seul système de règle. et c'est un beau bordel. là, j'aimerais bien faire une 3ème saison en mixant tout ça avec Mantra et la Trilogie de la Crasse.
Laurent13
Prêtre
Messages : 337
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Laurent13 »

Boz a écrit : mer. sept. 12, 2018 4:06 pm
Laurent13 a écrit : sam. sept. 08, 2018 6:08 pmIl nous restait à espérer que le chemin du retour se fasse sans encombres. Evidemment, avec un enfant ce fut plus long, et toutes mes rations y passèrent... Mais aucun danger à l'horizon. [assez de untertake a journey dont un weak hit puis reach your destination][Oracle... rappellons nous de l'oracle "community exposed to danger" précédent et voyons... "something of value is lost or destroyed"]
Le village était proche. Des colonnes de fumée...
Je me mis à courir, abandonnant la petite fille derrière moi qui avait du mal à me suivre.
Des feux étaient en train de s'éteindre. Des morts partout, certains au sols et inanimés, d'autres, des étrangers, bien debout. L'épée à la main je me précipitai jusqu'à chez moi, en décapitant certains au passage, en évitant d'autres.
Tahir était là, à genoux, devant le corps de Kodrath. Elle le dévorait.
C'est les yeux plein de larmes que je la décapita.
"Je jure devant tous les dieux que je détruirai la source de ce mal, je ramènerai la mort à la mort, même si pour cela je dois traquer le diable lui-même, dans l'autre monde. Je le jure sur le fer !".

C'est beaucoup plus éclairant avec les Moves. Merci ! 

Du coup, tu as été sans pitié sur la fin. Il perd sa femme sur un weak hit, quand même ^^ J'aurais été moins méchant, je pense. Je l'aurais peut-être fait disparaitre, peut-être partie sur les traces de son époux et en danger, forcément. Son weak hit ressemble quand même furieusement à un miss ;)

Excellente histoire, en tous cas. Pas trouvé le temps de me lancer, moi. Et puis j'attendais mon exemplaire en dur, je n'aime pas beaucoup les .pdf à lire sur l'ordinateur. Je viens de le recevoir aujourd'hui ! 

Ca t'a plu, du coup, Ironsworn ?  
Disons que vu le setting "dur" (déjà de base je trouve et d'après mes cases cochées dans le "truth workbook") je trouvais que son background vow (celui sur le long terme, l'objectif de campagne, celui que t'es censé choisir au début) serait mieux si c'était une vengeance pure, autodestructrice et vaine, plutôt que "il part sauver sa chérie". Et puis ca faisait 2 oracles qu'on tournait autour de la thématique...
Et du coup oui ça m'a beaucoup plu, faut que je relise pour comprendre comment on peut jouer à plusieurs sans MJ (dans quel ordre pour un combat, par exemple ? l'initiative est commune ?) et j'aimerai bien tester avec 1 ou 2 joueurs + moi sans mj !
 
Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2147
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Fabulo »

Fil très intéressant.
Je me suis essayé à la chose, en partant de règles pour du Cthulhu.
C'est un hack de Graham Walmsley, Pbta-like :
https://forum.rpg.net/showthread.php?66 ... AW-Hack%29

Dont voici la traduction :
https://fabulo-jeux.weebly.com/uploads/ ... _world.pdf

Ma méthode : j'ai juste une amorce ("vous passez la nuit à l'hôtel et des bruits vous réveillent la nuit").
J'ai un personnage avec un profil. Je choisis un move et jette les dés quand je suis à court d'idées, puis je choisis une question le cas échéant ou interprète le jet de dé, selon les règles.
Quand je choisis une question, j'imagine la réponse également et l'intègre dans le récit. Je n'ai rien écrit dans un premier temps, puis j'ai rédigé l'ensemble. En gras, les aspects techniques.

Voilà ce que ça donne (rédigé à l'arrache) :
Spoiler:

[Personnage : James Gardner - Perception +1, Force -1, Persuasion +1, Santé 1 - avocat]

20 AVRIL 1921

Tout a commencé à l'hôtel "Manfield", un soir pluvieux d'octobre, alors que j'y faisais halte pour une courte nuit, afin de me reposer des fatigues d'un long périple qui devait me mener de Boston à Marblehead, où j'allais régler une histoire d'héritage.

[Observer : 7 - quelle est l'origine de ces sons inquiétants]

Alors qu'un sommeil mérité alourdit mon corps, et que mon esprit vagabonde dans un océan de pensées confuses, je suis soudain arraché à mes songes par un murmure des plus étranges. J'ouvre les yeux, le coeur battant, le visage inondé de sueur : la voix, si tant est qu'on peut parler d'une voix, semble provenir de nulle part et me chuchoter des insanités à l'oreille. Des petits poèmes en vers avec des ritournelles naives et horrifiques.
Le corbeau s'acharne sur l'oeil crevé
D'un pendu au visage décharné
Ce pantin puant que jadis hantaient des pensées
Nourrit désormais les charognards affamés


Je tombe au bas du lit, croise mon reflet dans le miroir, un visage blême comme la lune, et me précipite hors de ma chambre, tremblant.
[Fuir 8 - Cela vous hante]

Arrivé à la réception, j'aperçois l'employé qui veille, plongé dans la lecture de l'annuaire téléphonique, et prenant des notes.
[Observer 8 - Qu'est ce qui fait étrangement défaut ?]
Je m'approche et réalise qu'il écrit une suite de lettres au hasard, sur un cahier, avec application, comme s'il exécutait une tâche importante et cohérente. Il lève la tête et me jette un oeil interrogateur : "Vous semblez perturbé ? Y a t il quelque-chose que je puisse faire pour vous ?"

[Interroger 11- Rumeurs autour de l'horreur, son nom, ce qu'elle retire à sa victime]
Je mentionne les bruits dans ma chambre. Il me sourit : "Ah Ah, vous avez eu la visite du Fantôme Facétieux. Ca n'est rien. Cet hôtel était jadis un asile d'aliénés. Une légende court selon laquelle l'un des fous qui occupait ces lieux aurait percé les secrets de la transmigration des âmes, lui permettant, à sa mort, de rester entre ces murs. Il arrive parfois qu'il communique avec nos clients, leur murmurant d'obscènes poèmes. On raconte que si vous l'entendez, vous risquez de devenir fou, puis vous oublierez progressivement l'avoir jamais entendu. Le plus ironique est que celui qui est affecté n'est pas conscient de sa propre folie."
"Et vous l'avez déjà entendu vous même ?"
"Moi ? Non, jamais" Il se met à rire férocement, puis cesse soudain et une expression grave, quasiment solennelle, alourdit ses traits. "Je dois vous laisser, j'ai du travail et un adorable petit chien dont je dois prendre soin..."

[Observer 9 - Quelle est cette odeur infecte]
Il se remet à écrire méticuleusement des lettres aléatoires dans son cahier, et j'aperçois alors, avec stupéfaction, le cadavre d'un petit chien, qu'il caresse tendrement sur ses genoux, et d'où émane une puanteur atroce.
Je cours vers ma chambre, bien décidé à quitter au plus vite cet hôtel maudit. Une fois dans ma chambre, j'entasse à la hâte mes effets personnels dans ma valise.

[Observer 7 - origine de sons inquiétants]
C'est alors qu'une voix faible, brisée, la voix d'une vieille femme me parvient du couloir. J'entrouvre la porte et aperçois ma voisine, en robe de chambre, accroupie sur le tapis, immobile, comme prise dans une transe. Elle me tourne le dos, mais j'entends distinctement la mélodie qui s'échappe de ses lèvres ridées..."Le corbeau s'acharne sur l'oeil crevé..."
Soudain, elle se retourne, son oeil rond éclairé par la lueur spectrale de la lune me fixe, ivre de folie, d'épouvante et de haine et je réalise que son visage est couvert d'un liquide sombre...le sang frais du rat mort qu'elle tient dans sa main et dévore avec gourmandise, de ses chicots clairsemés et pourris...

[Fuir 10 - ils vous ont repéré]
Une terreur indicible me submerge, et...je ne me souviens pas ce qui s'est passé ensuite, ni comment je suis arrivé dans cette établissement. Mais il s'agit d'une erreur. Je suis confiant. Un malentendu. Je serai bientôt sorti.

25 Avril 1921

On m'a retiré mes notes des jours précédents. L'infirmier prétend que je lui aurais raconté une histoire invraisemblable de séjour dans un hôtel, de voix entendue dans une chambre qui rendrait fou et de l'amnésie qui s'ensuivrait.
J'aurais même affirmé que celui qui est atteint de cette folie ne serait pas conscient lui même d'être fou. Et qu'il pourrait en outre transmettre cette folie, comme une maladie contagieuse...
Je me demande pourquoi l'infirmier invente ces histoires délirantes : je ne suis pas fou et je n'ai jamais été dans l'hôtel qu'il mentionne.
C'est un grotesque malentendu, qui ne tardera pas à se dissiper.

[Balbutier 10 - vos mots sont convaincants et celui qui vous écoute entrevoit lui aussi l’horreur]

28 Avril 1921

On refuse de me laisser consulter mes notes précédentes. Je ne peux écrire qu'une page chaque jour.
L'infirmier qui s'occupait de moi s'est suicidé dans la nuit, causant une vive inquiétude parmi les "pensionnaires" et le personnel soignant.

??? Mai 1921
[Embrasser l'horreur 5 - votre esprit est détruit. Dans tous les cas, c’en est fini de vous.]

Je sais bien que je ne suis pas fou.
Ce qui est drôle pour un lunatique ou un ivrogne, et le respect romanesque pour le beau paysage disparaît subitement comme un mirage, comme l'escargot parfois qui ambitionne d'embrasser la lune. Regarde un peu, les tumultes, les bruits sourds et les grincements de dents des macchabées acariatres. Que tu sois la jeune fille souriante, un rat mort ou l'amant des cieux, crois-moi, sois moins cruel... Écoute toujours avec politesse le pendu sans menacer de lui crever l'oeil, car la déraison parfois entraine la délivrance. Viendra l'heure du repos et alors, à moi l'honneur de connaître les multitudes bruyantes. Si seulement les rivières de sang éclairaient la lune aveugle et joyeuse. J'arrive, ne m'attendez plus, les tourbillons noires s'élèvent, comme des songes d'insectes morts et mon âme s'éveille enfin.



Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pape
Messages : 609
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Berzerk »

Merci @Fabulo pour ce cr ! ;)

Très sympa ces retours avec les aspects techniques, ça rend vraiment compréhensible la mécanique et son interprétation ;)
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
angela
Initié
Messages : 172
Inscription : lun. sept. 17, 2018 4:22 pm
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par angela »

Bonjour Laurent13, je viens de voir que tu avais posté ici une note sur une partie d'Ironsworn en solo. Acceptes-tu que je mette un lien vers ton texte, sur le site ironsworn.pbta.fr/recits/  ? Ce site est tout nouveau, et j'aimerais y réunir au moins quelques comptes-rendus de parties pour "centraliser" des parties en VF
 
Laurent13 a écrit : sam. sept. 08, 2018 6:08 pmSi ce n'est pas le bon endroit, dites moi et je vire !
Je viens de tout imprimer (sauf le bouquin) et de tester Ironsworn. 3h de jeu, aucun plan précis au début à part l'accroche venant d'un hook du livre, je ne sais plus où.
"La femme et la fille de Kodrath le forestier ont été victimes de morts vivants et il vient demander de l'aide à Quinn le chasseur (PJ), car il redoute qu'elles aient été transformées et il veut que quelqu'un aille les achever pour leur épargner ce destin peu enviable".

Plutôt sympa et pas du tout le déroulement auquel je m'attendais. 

J'ai écrit au fur et à mesure, c'est pas de la littérature, juste quelques notes.
 
Kodrath le forestier, un vieil ami vivant à Frostcairn était venu, horrifié et désespéré. [...]
Laurent13
Prêtre
Messages : 337
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Laurent13 »

angela a écrit : lun. sept. 17, 2018 11:51 pm Bonjour Laurent13, je viens de voir que tu avais posté ici une note sur une partie d'Ironsworn en solo. Acceptes-tu que je mette un lien vers ton texte, sur le site ironsworn.pbta.fr/recits/  ? Ce site est tout nouveau, et j'aimerais y réunir au moins quelques comptes-rendus de parties pour "centraliser" des parties en VF
 
Laurent13 a écrit : sam. sept. 08, 2018 6:08 pmSi ce n'est pas le bon endroit, dites moi et je vire !
Je viens de tout imprimer (sauf le bouquin) et de tester Ironsworn. 3h de jeu, aucun plan précis au début à part l'accroche venant d'un hook du livre, je ne sais plus où.
"La femme et la fille de Kodrath le forestier ont été victimes de morts vivants et il vient demander de l'aide à Quinn le chasseur (PJ), car il redoute qu'elles aient été transformées et il veut que quelqu'un aille les achever pour leur épargner ce destin peu enviable".

Plutôt sympa et pas du tout le déroulement auquel je m'attendais. 

J'ai écrit au fur et à mesure, c'est pas de la littérature, juste quelques notes.
 
Kodrath le forestier, un vieil ami vivant à Frostcairn était venu, horrifié et désespéré. [...]

Oui bien sûr ! Et j'attends le pdf en décembre avec impatience :p
Verrouillé