[Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4682
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco »

Les animaux sont des robots,
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4585
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Ravortel »

fafnir a écrit : ven. mai 27, 2022 3:33 pmSi c'était des robots suffit de les faire s'asseoir sur un electro aimant pour en avoir le coeur net, non ?

Ca n'aurait d'effet que si le robot est composé de métaux magnétiques. Et que ses circuits électroniques ne sont pas blindés.
Dieu du Vrai, Ultime et Tant Envié Foie Gras Véritable
Avatar de l’utilisateur
fafnir
Evêque
Messages : 475
Inscription : jeu. nov. 27, 2014 9:50 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par fafnir »

Ravortel a écrit : ven. mai 27, 2022 7:32 pm
fafnir a écrit : ven. mai 27, 2022 3:33 pm Si c'était des robots suffit de les faire s'asseoir sur un electro aimant pour en avoir le coeur net, non ?

Ca n'aurait d'effet que si le robot est composé de métaux magnétiques. Et que ses circuits électroniques ne sont pas blindés.

Ouais bon, tu les ouvres pour les regarder à l'intérieur du dedans, ou tu leur fais passer une radio plutôt que de passer une plombe à leur poser des questions sur leur mère et une tortue retournée dans le désert (ou l'inverse :lol:) en scrutant leur rétine, on se comprend ?

Bref, sauf si ma mémoire me joue des tours, dans le film ce sont des humains génétiquement augmentés et "élevés en cuve", et non des robots ou machines assemblées et composées de métal magnétique, de pâtes carbonaras comme dans alien ou de je ne sais quoi.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6885
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss »

Les réplicants (de Blade Runner) SONT des entités biologiques, des humains élevés "en cuve" avec des altérations génétiques notamment pour les rendre plus adaptés à leur fonction et aussi pour limiter leur espérance de vie. Les animoïdes par contre sont par contre des animaux synthétiques. Ce sont deux choses bien différentes, les réplicants sont plus complexes à développer et obtenir. Les animoïdes sont des objets très courants.

 
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Transcendé
Messages : 793
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole »

Cryoban a écrit : mar. mai 24, 2022 8:16 am
wonder coco a écrit : mar. mai 24, 2022 4:21 am Effectivement il faut une sacré dose de fanatisme et de l'entraînement pour faire un truc pareil.
Ou l'esprit brisé et désespéré d'un enfant pour le coup. :cry:
Les Waffen SS étaient autant des victimes que des bourreaux...
Soumis à un endoctrinement dès la jeunesse ( les fameuses Jeunesses Hitlériennes sont un mouvement obligatoire pour tous les jeunes Allemands, à partir de 1939), et on sait aujourd'hui que tous ceux qui ont été versés dans la branche armée de la SS sont généralement passés par les camps de concentration... Sur le Front, les chefs se chargent de les criminaliser définitivement, par l'exécution de civils (entre autres les partisans, ou des populations vouées à l'extermination), ou par l'exécution de prisonniers militaires des camps adverses.

En conséquence, et c'est triste de le dire, ils ont été embringués de force dans une entreprise criminelle... Malheureusement, ça ne les innocente pas non plus de tous les crimes qu'ils ont pu commettre. Revenir en arrière, pour eux, était mission impossible.
Quand les soldats alliés se sont rendus compte de ce qu'ils faisaient aux prisonniers britanniques / Américains / Soviétiques , généralement  il n'y avait plus de pitié... Aucun Waffen SS ne se rendait, ou s'il tentait de le faire, il courait le risque d'être exécuté sur le champs.
 
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 9439
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Kandjar »

Lord Foxhole a écrit : sam. mai 28, 2022 9:53 pm Soumis à un endoctrinement dès la jeunesse ( les fameuses Jeunesses Hitlériennes sont un mouvement obligatoire pour tous les jeunes Allemands, à partir de 1939) 

Peu de chance toutefois que cet endoctrinement obligatoire ait concerné beaucoup de SS, à moins qu'il y en ait eu dans les années 50...
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4682
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco »

@Kandjar
Obligatoire en 39
Mais dès 36 les autres organisations pour la jeunesse sont interdites
Resultat en 33, 2.2 millions de membres, en 36 5 millions et 8 millions en 40, c est d ailleurs pour cela que ses membres n'ont pas été poursuivis après guerre, enfin les enfants ou ado.
De même les SS mineurs, exemple une bonne partie de la 12 panzerdivision, n'ont pas été poursuivis.
Pour la 12 eme panzerdivision, crée en 43 les plus jeunes avait 16 ans.
En 45 l'age de mobilisation fut descendu a 12 ans
D'ailleirs la dernière sortie filmé d'Hitler fut pour decoré ces jeunes, le plus jeune ayant 12 et 5 mois lors de sa remise de lz croix de fer
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 10651
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Cryoban »

Lord Foxhole a écrit : sam. mai 28, 2022 9:53 pm Malheureusement, ça ne les innocente pas non plus de tous les crimes qu'ils ont pu commettre.

LOL! ce n'était pas mon propos. Only god forgives...I don't.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Un cadavre encombrant Un prologue alternatif à La Ville en Jaune
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4682
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco »

D'ailleurs je ne saurais trop conseille de regarder le film"la vague"
Avatar de l’utilisateur
WolfRider
Pape
Messages : 635
Inscription : jeu. sept. 10, 2020 5:22 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par WolfRider »

Ces mêmes enfants du 3e Reich endoctrinés dans les HitlerJugend sont ceux qui ont la RFA à partir des années 70 - 80. Avec entre autres la mutation de la CEE en UE, le traité de Maastricht, etc... On aime bien mettre en avant l'endoctrinement des enfants parce que ça nous rassure dans nos préjugés. Mais la réalité a montré que ça n'enferme jamais le cerveau inéluctablement une fois l'âge adulte atteint. Très souvent même ça provoque un rejet total de l'idéologie / croyance religieuse.
Avatar de l’utilisateur
fafnir
Evêque
Messages : 475
Inscription : jeu. nov. 27, 2014 9:50 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par fafnir »

Lord Foxhole a écrit : sam. mai 28, 2022 9:53 pm
Cryoban a écrit : mar. mai 24, 2022 8:16 am
wonder coco a écrit : mar. mai 24, 2022 4:21 am Effectivement il faut une sacré dose de fanatisme et de l'entraînement pour faire un truc pareil.
Ou l'esprit brisé et désespéré d'un enfant pour le coup. :cry:
Les Waffen SS étaient autant des victimes que des bourreaux...
Soumis à un endoctrinement dès la jeunesse ( les fameuses Jeunesses Hitlériennes sont un mouvement obligatoire pour tous les jeunes Allemands, à partir de 1939), et on sait aujourd'hui que tous ceux qui ont été versés dans la branche armée de la SS sont généralement passés par les camps de concentration... Sur le Front, les chefs se chargent de les criminaliser définitivement, par l'exécution de civils (entre autres les partisans, ou des populations vouées à l'extermination), ou par l'exécution de prisonniers militaires des camps adverses.

En conséquence, et c'est triste de le dire, ils ont été embringués de force dans une entreprise criminelle... Malheureusement, ça ne les innocente pas non plus de tous les crimes qu'ils ont pu commettre. Revenir en arrière, pour eux, était mission impossible.
Quand les soldats alliés se sont rendus compte de ce qu'ils faisaient aux prisonniers britanniques / Américains / Soviétiques , généralement  il n'y avait plus de pitié... Aucun Waffen SS ne se rendait, ou s'il tentait de le faire, il courait le risque d'être exécuté sur le champs.
 

A mon avis ils n'avaient pas tous le même "cursus" parce que ma mère m'a toujours raconté que parmis les ss qui ont raflé son patelin du Lot et Garonne, il y avait des français d'Alsace Moselle. Je ne connais pas les proportions ni leurs convictions mais c'est certain qu'ils n'avaient pas subi d'endoctrinement avant guerre.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6885
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss »

Évidemment. Joseph Darnand et les français des légions SS (idem pour les autres légions) n'ont pas été brainwashés. Si on prend Darnand par exemple, c'était pas un enfant du tout. Vétéran WWI, s'il rejoint les allemands c'est par conviction et il a plus que mérité chacune des bastos qui ont fait de lui une passoire.
Que DES allemands aient pu par conditionnement après presque 10 ans de régime nazi se faire persuader de leur supériorité, pourquoi pas, mais que ce soit une généralité? Donc autant victime que bourreau, pas vraiment. Sauf si on considère que se faire démolir sous les grêles d'obus de mortiers de 81 fait d'un SS une victime.

Sinon puisqu'on parle de méchas, de réalisme, de conflits et conditionnement d'enfants. Dans Obsolete, une mini série qu'on peut trouver sur Youtube, on a un postulat de base intéressant. une race alien livre des exosquelettes pour toute personne qui fournira une tonne de je en sais plus quel minéral TRÈS commun sur Terre. Cela a amené à quelques petits bouleversements dans le domaine de la défense et déstabilisé quelques régions du monde, notamment en Afrique où des enfants sont enrôlés dans des milices pour faire des opérations commando avec ces exosquelettes, armés à la va-vite et évidemment totalement sacrifiables. On peut y voir plusieurs évolutions de ces machines avec des pays qui les équipes d'une structure externe pour en faire des armures assistées. La série est sympa. Comme elle est très courte (tant les épisodes que la série dans l'ensemble) et semble surtout servir de support à merchandising pour des figurines/maquettes on a malheureusement pas le plaisir de voir un développement plus poussé comme pour un GitS par exemple.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 3890
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par KamiSeiTo »

Merci d'avoir rappelé cette série à mon bon souvenir !
Elle était vraiment cool, très intéressante dans les questions qu'elle soulevait.
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.
Avatar de l’utilisateur
WolfRider
Pape
Messages : 635
Inscription : jeu. sept. 10, 2020 5:22 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par WolfRider »

Des gamins recrutés pour faire la guerre et totalement sacrifiables c'est la réalité de maintenant en Afrique (et ailleurs aussi). Pas besoin d'ET livrant des exosquelettes pour ça.
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4682
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco »

@fafnir @Deimoss 
suite à vos retour, j'ai été faire un peu de recherche rapide sur les malgrès nous de la SS.
1/Sauf engagement volontaire en amont dans un corps d'armée autre, les appelés malgré nous ont été incorporé de force dans la SS (130000 malgré nous reconnus)
2/en cas de désertion ou de fuite, les proches étaient déportés, y compris au combat
3/les malgré nous étaient répartit dans des unités à majorités de volontaires et en petit nombre afin de limiter les risques de désertions
Le dernier malgré nous prisonnier de l'armée rouge a été libéré en 1955
Dernière modification par Rosco le lun. mai 30, 2022 8:48 pm, modifié 2 fois.
Répondre