Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Pour discuter sereinement de l'actualité
Répondre
Avatar de l’utilisateur
JPhMM
Transcendé
Messages : 743
Inscription : sam. août 20, 2005 10:01 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par JPhMM »

legnou a écrit : sam. juin 25, 2022 8:06 pm
JPhMM a écrit : sam. juin 25, 2022 6:58 pm
Harfang2 a écrit : sam. juin 25, 2022 6:36 pm


C'est malsain.
Force doit rester au pouvoir démocratique.
des questions tendues, comme la peine de mort, l'euthanasie ou l'avortement doivent procéder de la loi, c'est à dire des représentants du peuple, non de la constitution.
Vouloir "sanctuariser" c'est, aussi, vouloir dénier au peuple ses choix politiques.
En ce sens NUPES et EM œuvrent inconsidérément et d'ailleurs, d'une manière parfaitement hystérique puisque réagissant a des problématiques d'autres nations.


Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt : inscrire le droit à l'avortement dans la constitution a pour but de le rendre intouchable si le RN accédait au pouvoir, ce qui semble être d'une probabilité de moins en moins faible quand on regarde l'évolution des scores des candidats lepénistes, y compris très récemment.
Personnellement, je suis à 100% pour cette inscription dans la constitution française. Ainsi celle du droit au mariage pour tous.

C'est dans le programme du RN de supprimer l'IVG ? (Vraie question).

Tu crois vraiment que les nazis en aurons quelque chose à faire de la sacro-sainte Consititution quand ils déciderons démocratiquement de faire voter le Nouvel Etat Français ?
En plus, "Maréchal nous voilà !" ce sera pile poil le bon hymne...

Après, le sujet est à 7600km de la France, dans un pays qui n'est justement pas le notre. Ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent, je ne vois pas en quoi cela remettrait en cause le droit des femmes francaises et ce "même au cas où" (nazis, bolchevique, khmers verts et petits gris inclus).
Et d'ailleurs si à chaque fois que les USA font une connerie, on doit prévoir "au cas oú", on n'a pas fini de légiférer et notre Consitution aura bientôt l'allure du Dalloz...
Je ne pensais pas provoquer une telle ire en exposant simplement mon opinion. J'avoue être surpris.
Dernière modification par JPhMM le sam. juin 25, 2022 8:53 pm, modifié 1 fois.
Nino Blütentasche
Evêque
Messages : 484
Inscription : dim. janv. 09, 2022 5:48 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Nino Blütentasche »

Petite question : Vous pensez que la Marche des Fiertés va engendrer un boum covid dans 1 semaine ou comme c'est en extérieur, que ça va limiter les contaminations ?
Je dis ça, ça pourrait être une manif sportive ou un GN... hein... c'est juste que 500k personnes réunis quand on a 100k nouveau par jour...
Dernière modification par Nino Blütentasche le sam. juin 25, 2022 8:50 pm, modifié 1 fois.
" Trop souvent, l'égo des gens s'exprimant, est inversement proportionnel à leur capacité de raisonnement. "
Avatar de l’utilisateur
JPhMM
Transcendé
Messages : 743
Inscription : sam. août 20, 2005 10:01 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par JPhMM »

Nino Blütentasche a écrit : sam. juin 25, 2022 8:47 pm Petite question : Vous pensez que la Marche des Fiertés va engendrer un boum covid dans 1 semaine ou comme c'est en extérieur, que ça va limiter les contaminations ?
Je dis ça, ça pourrait être une manif sportive ou un GN... hein... c'est juste que 500k personnes réunis quand on a 100k nouveau par jour, ca m'interroge.
Je présume que le Covid se propage bien plus aisément dans le métro que dans une réunion de personnes en extérieur.
 
Nino Blütentasche
Evêque
Messages : 484
Inscription : dim. janv. 09, 2022 5:48 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Nino Blütentasche »

JPhMM a écrit : sam. juin 25, 2022 8:49 pm
Nino Blütentasche a écrit : sam. juin 25, 2022 8:47 pm Petite question : Vous pensez que la Marche des Fiertés va engendrer un boum covid dans 1 semaine ou comme c'est en extérieur, que ça va limiter les contaminations ?
Je dis ça, ça pourrait être une manif sportive ou un GN... hein... c'est juste que 500k personnes réunis quand on a 100k nouveau par jour, ca m'interroge.
Je présume que le Covid se propage bien plus aisément dans le métro que dans une réunion de personnes en extérieur.

Tout à fait... et puis, ce sera un bon test.
D'ailleurs par chez moi, presque plus personne ne le met dans les transports en communs.
Par contre, en allant à la pharmacie vendredi, j'ai été surpris de voir tout le personnel à nouveau en porter et les 2/3 des clients.
" Trop souvent, l'égo des gens s'exprimant, est inversement proportionnel à leur capacité de raisonnement. "
Avatar de l’utilisateur
Erestor
Dieu des VRP de DW
Messages : 2929
Inscription : sam. nov. 05, 2011 2:54 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Erestor »

Harfang2 a écrit : sam. juin 25, 2022 6:36 pm
fafnir a écrit : sam. juin 25, 2022 6:10 pm Au contraire, les régressions aux USA ou plus près de nous en Pologne, ça fait réfléchir et ça fait sens de vouloir sanctuariser le droit à l'avortement en lui donnant une force supra légale.


C'est malsain.
Force doit rester au pouvoir démocratique.
des questions tendues, comme la peine de mort, l'euthanasie ou l'avortement doivent procéder de la loi, c'est à dire des représentants du peuple, non de la constitution.
Vouloir "sanctuariser" c'est, aussi, vouloir dénier au peuple ses choix politiques.
En ce sens NUPES et EM œuvrent inconsidérément et d'ailleurs, d'une manière parfaitement hystérique puisque réagissant a des problématiques d'autres nations. 
 

C'est tout l'inverse, à mon sens. C'est parce que ce sont des questions essentielles, qu'il est utile, tendues ou non, qu'elles soient inscrites dans la constitution, dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs. La permanence du cadre, c'est là base de la sécurité sociétale. Des questions aussi fondamentales qui seraient susceptibles de changer à chaque nouveau gouvernement, ça me paraît loin d'être sain justement.

Et en passant, la peine de mort est un interdit, les deux autres des droits. Il me semble peu légitime de les grouper dans un même ensemble d'exemples. La peine de mort, est, plus que toute autre question, un élément constitutif du rapport qu'a une société à la vie, à l'individu vis-à-vis du collectif, au droit à l'erreur, là encore de l'individu comme du collectif. À la limite, si une constitution ne devait avoir qu'un article se serait celui-ci. (Et clairement, l'abolition de la peine de mort est, avec l'esclavage, un acquis tellement évident, que, chaque fois que j'entends qu'on puisse encore imaginer revenir dessus, j'ai l'impression de sortir d'une machine à remonter le temps...)
As the long departed Commissioner Three-horn famously said on many occasions: "This is Blood Bowl, buddy, anything could happen!".
Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2070
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Celi »

 
JPhMM a écrit : sam. juin 25, 2022 6:58 pm


Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt : inscrire le droit à l'avortement dans la constitution a pour but de le rendre intouchable si le RN accédait au pouvoir, ce qui semble être d'une probabilité de moins en moins faible quand on regarde l'évolution des scores des candidats lepénistes, y compris très récemment.
Personnellement, je suis à 100% pour cette inscription dans la constitution française. Ainsi celle du droit au mariage pour tous.

In fine, rien n'empêchera de changer la constitution pour revenir en arrière, voire même de changer de constitution, même si c'est plus compliqué que de changer une loi.
Nino Blütentasche
Evêque
Messages : 484
Inscription : dim. janv. 09, 2022 5:48 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Nino Blütentasche »

Oui, enfin, la Constitution, c'est pas gravé dans le marbre non plus, ce qui est fait peut être défait, et sans référendum, si voie gouvernementale choisie.
Je ne dis pas cela pour notre gouvernement mais on ne sait qui sera élu dans 5 ou 10 ans.
C'est toutefois une protection supplémentaire assez solide et symboliquement un acte fort.

edit : ninjaté par Celi
" Trop souvent, l'égo des gens s'exprimant, est inversement proportionnel à leur capacité de raisonnement. "
madtroll
Prophète
Messages : 985
Inscription : ven. févr. 10, 2012 7:40 pm
Localisation : Mantes la jolie

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par madtroll »

Erestor a écrit : sam. juin 25, 2022 8:57 pm
Harfang2 a écrit : sam. juin 25, 2022 6:36 pm
fafnir a écrit : sam. juin 25, 2022 6:10 pm Au contraire, les régressions aux USA ou plus près de nous en Pologne, ça fait réfléchir et ça fait sens de vouloir sanctuariser le droit à l'avortement en lui donnant une force supra légale.


C'est malsain.
Force doit rester au pouvoir démocratique.
des questions tendues, comme la peine de mort, l'euthanasie ou l'avortement doivent procéder de la loi, c'est à dire des représentants du peuple, non de la constitution.
Vouloir "sanctuariser" c'est, aussi, vouloir dénier au peuple ses choix politiques.
En ce sens NUPES et EM œuvrent inconsidérément et d'ailleurs, d'une manière parfaitement hystérique puisque réagissant a des problématiques d'autres nations. 
 

C'est tout l'inverse, à mon sens. C'est parce que ce sont des questions essentielles, qu'il est utile, tendues ou non, qu'elles soient inscrites dans la constitution, dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs. La permanence du cadre, c'est là base de la sécurité sociétale. Des questions aussi fondamentales qui seraient susceptibles de changer à chaque nouveau gouvernement, ça me paraît loin d'être sain justement.

Et en passant, la peine de mort est un interdit, les deux autres des droits. Il me semble peu légitime de les grouper dans un même ensemble d'exemples. La peine de mort, est, plus que toute autre question, un élément constitutif du rapport qu'a une société à la vie, à l'individu vis-à-vis du collectif, au droit à l'erreur, là encore de l'individu comme du collectif. À la limite, si une constitution ne devait avoir qu'un article se serait celui-ci. (Et clairement, l'abolition de la peine de mort est, avec l'esclavage, un acquis tellement évident, que, chaque fois que j'entends qu'on puisse encore imaginer revenir dessus, j'ai l'impression de sortir d'une machine à remonter le temps...)

Malheureusement, le nombre de gens qui sont pour le retour de la peine de mort en France me semble assez élevé. On ferait un référendum sur le sujet aujourd'hui, je ne suis pas sûr que l'on serait très fiers du résultat
Nino Blütentasche
Evêque
Messages : 484
Inscription : dim. janv. 09, 2022 5:48 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Nino Blütentasche »

Oui, et ce n'était pas une proposition du RN, de proposer d'y revenir par référendum justement ?
 
" Trop souvent, l'égo des gens s'exprimant, est inversement proportionnel à leur capacité de raisonnement. "
Avatar de l’utilisateur
JPhMM
Transcendé
Messages : 743
Inscription : sam. août 20, 2005 10:01 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par JPhMM »

Celi a écrit : sam. juin 25, 2022 9:00 pm  
JPhMM a écrit : sam. juin 25, 2022 6:58 pm


Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt : inscrire le droit à l'avortement dans la constitution a pour but de le rendre intouchable si le RN accédait au pouvoir, ce qui semble être d'une probabilité de moins en moins faible quand on regarde l'évolution des scores des candidats lepénistes, y compris très récemment.
Personnellement, je suis à 100% pour cette inscription dans la constitution française. Ainsi celle du droit au mariage pour tous.

In fine, rien n'empêchera de changer la constitution pour revenir en arrière, voire même de changer de constitution, même si c'est plus compliqué que de changer une loi.
En effet.
 
Nino Blütentasche
Evêque
Messages : 484
Inscription : dim. janv. 09, 2022 5:48 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Nino Blütentasche »

Vous savez où il n'y a pas d'opinion, dans les maths (enfin, jusqu'à un certain niveau).
Ca doit être reposant de résoudre des équations. On se fâche avec personne.
Tenez, je vais m'y remettre.
Allez, le nouveau slogan, 5 fruits et légumes par jour et 1h d'équations ou de résolution de problèmes, la recette santé journalière...
Qui vote pour ?

Ps : je ne trolle pas, c'est une vraie proposition d'apaisement de nos sociétés... 
" Trop souvent, l'égo des gens s'exprimant, est inversement proportionnel à leur capacité de raisonnement. "
Avatar de l’utilisateur
JPhMM
Transcendé
Messages : 743
Inscription : sam. août 20, 2005 10:01 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par JPhMM »

Nino Blütentasche a écrit : sam. juin 25, 2022 10:53 pm Vous savez où il n'y a pas d'opinion, dans les maths (enfin, jusqu'à un certain niveau).
Ca doit être reposant de résoudre des équations. On se fâche avec personne.
Il y a eu des fâcheries entre mathématiciens. Logicistes contre Intuitionnistes contre Formalistes, Newtoniens contre Leibniziens, naissance de la logique floue, naissance de l'analyse non standard, crise des fondements mathématiques, etc.
 
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3928
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Le Chacal »

JPhMM a écrit : sam. juin 25, 2022 11:07 pm
Nino Blütentasche a écrit : sam. juin 25, 2022 10:53 pm Vous savez où il n'y a pas d'opinion, dans les maths (enfin, jusqu'à un certain niveau).
Ca doit être reposant de résoudre des équations. On se fâche avec personne.
Il y a eu des fâcheries entre mathématiciens. Logicistes contre Intuitionnistes contre Formalistes, Newtoniens contre Leibniziens, naissance de la logique floue, naissance de l'analyse non standard, crise des fondements mathématiques, etc.
 
Et sans oublier les questions philosophiques telles "les mathématiques sont-elles universelles, ou juste une construction de notre espèce liée à ses limitations ?"
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage
Nino Blütentasche
Evêque
Messages : 484
Inscription : dim. janv. 09, 2022 5:48 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Nino Blütentasche »

Le Chacal a écrit : sam. juin 25, 2022 11:34 pm
JPhMM a écrit : sam. juin 25, 2022 11:07 pm
Nino Blütentasche a écrit : sam. juin 25, 2022 10:53 pm Vous savez où il n'y a pas d'opinion, dans les maths (enfin, jusqu'à un certain niveau).
Ca doit être reposant de résoudre des équations. On se fâche avec personne.
Il y a eu des fâcheries entre mathématiciens. Logicistes contre Intuitionnistes contre Formalistes, Newtoniens contre Leibniziens, naissance de la logique floue, naissance de l'analyse non standard, crise des fondements mathématiques, etc.
 
Et sans oublier les questions philosophiques telles "les mathématiques sont-elles universelles, ou juste une construction de notre espèce liée à ses limitations ?"

Pour cela que j'indique " jusqu'à un certain niveau ". En 1re année de Deug de math, ça allait encore, on se fachait pas ^^
Je me rappelle de ce que me disait un de mes profs... " pour l'instant, c'est juste de la mémorisation et de l'application, mais attendez la licence, ça commencera à devenir intéressant " (je n'ai jamais pu vérifier, étant en double cursus, me suis arrêté à cette 1re année).
Pour la question philosophique, on va laisser cela aux philosophes, qui sont aujourd'hui essentiellement des littéraires, à la différence des temps passés où ils maîtrisaient toutes les disciplines.

Le train en partance de Ablincourt-Pressoir devait partir à 10h10 mais il est finalement annoncé avec 16 min de retard.
Son arrivée en gare de Chantilly initialement annoncée à 12h05 est maintenant annoncée avec 9 minutes de retard.
Un arrêt de 7 min sera effectué au cours du trajet.

Donnez en minutes le temps du trajet hors arrêt.

Voilà, cela n'apaise pas un peu l'esprit ? ^^

Et comme on parle école, annonce du Ministre, dès 2023, traitement net des profs débutants au-dessus de 2000€ et nouvelles tâches possibles pour gagner plus.
Ça va être intéressant de voir comment ça va s'articuler.
Dans une logique d'orthodoxie budgétaire s'il augmente de 500€ le début de carrière, il va devoir freiner l'évolution des fins de carrière, moins de hors classes, classes exceptionnelles, etc.
Et puis, il n'y a pas que les nouveaux qui ont moins de 2000€ par mois, de mémoire, ce sont tous ceux qui ont moins de 10 ans d'ancienneté environ.
Me demande où il va trouver tout cet argent... ?
" Trop souvent, l'égo des gens s'exprimant, est inversement proportionnel à leur capacité de raisonnement. "
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3928
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Pas les élections, pas la guerre, pas les cochons truffiers

Message par Le Chacal »

"Il n'y a pas d'argent magique, ça va coûter un pognon de dingue"
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage
Répondre