Méthode de redactions de scénarios

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Dieu du petit bayonne
Messages : 558
Inscription : mer. oct. 08, 2003 2:57 pm
Contact :

Re: Méthode de redactions de scénarios

Message par Xaramis »

Merci beaucoup pour l'aiguillage. Mais je ne me créerai pas de compte, car ça demande un n° de téléphone, et je me refuse à mettre le mien dans une base de données de ce genre.
Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2391
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Méthode de redactions de scénarios

Message par Fabulo »

J'ai longtemps cherché comme exprimer de façon concise et essentielle les grandes lignes d'un scénario. Avoir une amorce qui accroche et trois événements déroutants qui relancent l'intérêt, puis une explication des coulisses et quelques suggestions pour dénouer le tout. Une manière de tout résumer sur une page sans imposer un déroulé linéaire de l'intrigue.

Je suis tombé ici par hasard sur un message qui mentionnait une approche narrative : Kishotenketsu.

J'en parle plus longuement ici
viewtopic.php?t=40459

Je rédige désormais mes idées de oneshot sur ce modèle : j'ajoute ensuite les détails et ramifications sous forme de notes, mais en général elles découlent des grandes lignes et j'y réfléchis avant le jeu ou je les improvise en cours de jeu.
 
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 11580
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Méthode de redactions de scénarios

Message par Qui Revient de Loin »

Fabulo a écrit : dim. déc. 18, 2022 9:55 am J'ai longtemps cherché comme exprimer de façon concise et essentielle les grandes lignes d'un scénario. Avoir une amorce qui accroche et trois événements déroutants qui relancent l'intérêt, puis une explication des coulisses et quelques suggestions pour dénouer le tout. Une manière de tout résumer sur une page sans imposer un déroulé linéaire de l'intrigue.

Je suis tombé ici par hasard sur un message qui mentionnait une approche narrative : Kishotenketsu.

J'en parle plus longuement ici
viewtopic.php?t=40459

Je rédige désormais mes idées de oneshot sur ce modèle : j'ajoute ensuite les détails et ramifications sous forme de notes, mais en général elles découlent des grandes lignes et j'y réfléchis avant le jeu ou je les improvise en cours de jeu.

Est-ce vraiment une méthode de rédaction ? Le kishotenketsu, c'est une forme de construction narrative, une structure, différente du classique occidental statu quo/élément perturabeur/climax/retour à un statu quo.

Edit : en survolant ton 1er post sur le fil indiqué, je pense que tu veux plutôt parler de ta méthode "ACDC" (Amorce Coulisse Développement Conclusion), que je trouve d'ailleurs plutôt compatible avec la structure narrative occidentale classique -hormis que tu présentes le climax sous forme d'interrogation (pbta/Fate style) et ne rédiges pas le retour au statu quo.

Ou alors j'ai rien compris au kishotenketsu, mais je suivais plutôt cette explication :
Kishōtenketsu contains four acts: introduction, development, twist and reconciliation. The basics of the story–characters, setting, etc.–are established in the first act and developed in the second. No major changes occur until the third act, in which a new, often surprising element is introduced. The third act is the core of the plot, and it may be thought of as a kind of structural non sequitur. The fourth act draws a conclusion from the contrast between the first two “straight” acts and the disconnected third, thereby reconciling them into a coherent whole. Kishōtenketsu is probably best known to Westerners as the structure of Japanese yonkoma (four-panel) manga; and, with this in mind, our artist has kindly provided a simple comic to illustrate the concept.
Soit
Image
Là où l'approche occidentale aurait plutôt fait :
Image

Source : https://stilleatingoranges.tumblr.com/p ... t-conflict




 
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mon Itchio
Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2391
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Méthode de redactions de scénarios

Message par Fabulo »

Mea culpa.
Très juste. J'ai été un peu expéditif dans mon explication.

J'ai mésemployé le terme. Il s'agirait plutôt d'Amorce - Développement - Coulisse et Conclusion.

Le kishotenkestu m'a inspiré pour la structure mais aussi, dans la plupart des oneshots, pour une présentation avec trois événements étranges et apparemment non connectés entre eux. En général, pour du jeu ésotérique/enquête (plus adapté).

Mais effectivement, ça n'est pas une méthode, c'est une inspiration lointaine, personnelle, largement modifiée et détournée, et pas le coeur de ma méthode de rédaction des oneshots dont voici les grandes lignes

Image

Image

Merci pour ta rectification :yes:
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 13000
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : à droite de Saint-Ex

Re: Méthode de redactions de scénarios

Message par Inigin »

Depuis les Défis Focus Frappe on n'a rien inventé en somme...

Pour Ambre j'utilise une simplification de la méthode Imagia ou des Lames du Cardinal (qui sont bien mais trop longues) en 5 points :
structure MOTS
Mission : ce qui attire les PJ, la mission initiale, les raisons de leur implication
Obstacles : les complications, les difficultés, les agenda des PNJ
Techniques : les méthodes permettant de résoudre le synopsis, les leviers mécaniques, les chemins divergents
Synthèse : comment ça se finit, les ouvertures possibles, les conséquences
Aller plus loin : les développements possibles
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Répondre