Organisation policière US 70's HELP

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Répondre
184201739
Transcendé
Messages : 760
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Organisation policière US 70's HELP

Message par 184201739 »

Pour un scénario en 1975 à Chicago.
Histoire de ne pas trop être loin de la réalité, et si quelqu'un connait les rouages.
Si un gars est retrouvé mort dans des circonstances qui peuvent correspondre aussi bien à un accident qu'à un meurtre (chute dans les escaliers), allant jusqu'à des expertises des points de collision avec sols et mur et expertise des taches de sang, quel "service" est compétent pour mener l'enquête et décider de la stopper  ? J'imagine qu'il y a aussi un espèce de procureur et de "Juge" qui disent stop ou encore ? Tout se passe au niveau "local", on remonte au national, ou même au Fédéral ?
J'ai perdu le nom du documentaire français sur un cas similaire aux US (qui pourtant m'avait enthousiasmé)

https://home.chicagopolice.org/wp-conte ... Report.pdf
J'adore la page 5 de ce rapport, pour l'auto congratulation.
Sacré James !
S'il savait que maintenant il y a D B à son poste ! https://en.wikipedia.org/wiki/David_Bro ... e_officer)
For the times they are a-changin',
Mais en réalité il y a eu un coloured à son poste dès1983, et même un Maire !1983First Black Superintendent – In August 1983 the Chicago Police Department’s first Black Superintendent, Fred Rice, is appointed by Chicago’s first Black Mayor Harold Washington.
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4282
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par Ganelon »

Harold Washington est réputé pour les qualités aspiratoires de ses narines.
Edit : réputation contestée par sa famille.
"Imagine someone with a head injury acquiring legal control over Albert Camus’ L’Etranger and editing it to include a load of back-story about how the Arab who got shot was actually a member of Al Qaeda and you basically have the Derlethian approach to Lovecraft’s fiction in a nutshell."
Avatar de l’utilisateur
darkbeber
Zelateur
Messages : 45
Inscription : sam. oct. 17, 2020 11:47 am

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par darkbeber »

Je dirais que c'est d'abord la brigade criminelle qui s'en charge. L'inspecteur décide rapidement si c'est un suicide ou autre chose. Si c'est autre chose, ils creusent, puis un jour, quand ils ont besoin de lui, ils appellent le procureur qui décide s'il a assez d'éléments pour mener l'accusation devant le juge.

Pour que ça remonte au niveau fédéral, il faut des conditions très exceptionnelles. Les seules que je connaisse, c'est les cas de kidnapping et les cas où le criminel sort de l'état.

Signé, un-pas-du-tout-expert-qui-a-regardé-trop-de-séries.
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 6781
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par Rosco »

Alors ne pas oublié que certain crimes sont considérés comme fédéraux, donc il passe automatiquement en gestion d'organisme fédéral, qui eux même ont des juridiction proche
pense ncis et à ses conflits de juridiction
exemple
un marine est enlevé sera dans une ville, enlevement donc crime fédéral sous contrôle fbi, marine donc ncis, ville donc service de police de la ville
Il est retrouvé dans une reserve l'enlevemnt peut donc être traité par la police de la reserve
si il y a de la fausse monnaie sur lui tu rajoute les services secrets, qui dependent du ministère des finances, avec de la drogue c'est les stups locaux mais dans un autre état, que l'enlevement c'est la DEA

le wiki des polices fédéral, il en existe 90 selon le congrès

Police aux États-Unis — Wikipédia (wikipedia.org)
Gork est « brutal mè ruzé » et son frère Mork est « ruzé mè brutal »
Avatar de l’utilisateur
JoKeR
Cardinal
Messages : 548
Inscription : mer. sept. 05, 2012 4:49 pm

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par JoKeR »

Pour continuer dans les réponses qui ne répondent pas : faut voir aussi à partir de quand la police concernée à un département scientifique pour les expertises. Sinon c'est au flaire du flic qui constate.
Mes modestes créations : des 7hex "à la Islayre d'Arghol" :

Les Derniers jours de la Hague Blanche, du med fan frisqué
De sel et de Sang (WIP), de l'aventure avec du crime organisé "réaliste"
A bord du Transhimeyen, aventure ferroviaire dans le Vastemonde
184201739
Transcendé
Messages : 760
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par 184201739 »

Merci pour vos réponses. Dans notre cas c'est une intervention suite à appel au 911 (ou équivalent) d'une épouse appelant à l'aide suite à la chute de son mari qu'elle vient de retrouver sanglant et inconscient au pied de l'escalier. La patrouille intervient : cet homme est mort. Tellement ensanglanté qu'une expertise est demandée par le detective qui arrive ensuite. Suite au désaccord des deux experts, l'un estimant que la chute ne peut pas avoir causé ces dégâts là, l'autre que c'est possible, il est décidé de ne pas investiguer plus avant. Bref on est dans mon cas jamais à proprement parler sur une enquête pour homicide, mais plutôt une préenquête pour estimer si on est en présence d'un homicide.
184201739
Transcendé
Messages : 760
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par 184201739 »

L'enquête sur ce qui fut appelé le « Massacre de la Saint-Valentin » aboutit à la création du premier laboratoire de police scientifique du pays, au sein de l'Université Northwestern ; depuis 1938, le département de police de Chicago possède son propre laboratoire de police technique et scientifique (Chicago Police Forensics & Crime Laboratory).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chicago_Police_Department
184201739
Transcendé
Messages : 760
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par 184201739 »

184201739 a écrit : ven. oct. 14, 2022 10:52 am
J'ai perdu le nom du documentaire français sur un cas similaire aux US (qui pourtant m'avait enthousiasmé)



https://www.canalplus.com/soupcons-the-staircase/
Avatar de l’utilisateur
WolfRider
Messie
Messages : 1083
Inscription : jeu. sept. 10, 2020 5:22 pm

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par WolfRider »

184201739 a écrit : ven. oct. 14, 2022 10:52 am expertise des taches de sang

Très improbable en 1975.
Normalement ce sont les inspecteurs du commissariat dont dépend la patrouille qui intervient sur le site qui sont chargés de l'enquête. Ils fonctionnent le plus souvent en binômes et décident s'il y a assez d'éléments pour démarrer une enquête. Une simple suspicion peut suffire, comme dans ce cas, mais en fait ça dépend beaucoup du nombres d'enquêtes qu'ils ont déjà à traiter. Toutefois les flics en uniformes du commissariat font une enquête de voisinage rapide, au moins dans l'immeuble, pour connaitre les circonstances. Par exemple s'il y a eu des éclats de voix indiquant une dispute violent voire une bagarre, des trucs comme ça.
Toutes morts sur la voir publique, ce qui inclut des escaliers dans un immeuble, entraine une autopsie. Mais il peut s'écouler plusieurs jours avant qu'ell aie lieu et s'il n'y a pas de suspicion d'homicide être réduite au minimum. En cas d'analyses ça demande encore plusieurs jours de délais.
Si l'autopsie confirme la mort suspecte il se peut que la brigade criminelle du Chicago PD reprenne l'enquête. Mais sauf si la victime est particulière ce seront les inspecteurs du commissariat local qui en resteront chargés.
Chicago en 1975 ce sont de gros problèmes de racismes dans la police. Très peu d'inspecteurs noirs dans une ville avec une très forte population noire. Mais aussi pas de portables. On communique par radio, donc tous ceux sur la fréquence de la police peuvent entendre, ou bien en utilisant des cabines téléphoniques qui suivant le quartier peuvent êtres ou pas vandalisées donc hors services. Et bien sur rien n'est informatisé. Les rapports se tapent à la machine à écrire et les fichiers sont matériels et pas digitaux. C'est un autre monde.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 13792
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par Cryoban »

184201739 a écrit : ven. oct. 14, 2022 10:52 am S'il savait que maintenant il y a D B à son poste !

Pourquoi tu dis ça?
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green avec sa feuille de PJ. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Un cadavre encombrant Un prologue alternatif à La Ville en Jaune
Avatar de l’utilisateur
Altay
Ascendant
Messages : 1530
Inscription : sam. mai 07, 2016 12:04 pm

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par Altay »

184201739 a écrit : ven. oct. 14, 2022 10:48 pm Bref on est dans mon cas jamais à proprement parler sur une enquête pour homicide, mais plutôt une préenquête pour estimer si on est en présence d'un homicide.

Je ne suis pas spécialiste de l'histoire de la police américaine mais c'est a priori le bureau du procureur (State Attorney) qui va décider de la qualification à apporter à l'événement. Si les procs estiment qu'il s'agit d'un accident et que personne ne bronche, il n'y a pas trop de raison que la CPD continue à enquêter.
184201739
Transcendé
Messages : 760
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par 184201739 »

WolfRider a écrit : sam. oct. 15, 2022 3:36 am
184201739 a écrit : ven. oct. 14, 2022 10:52 am expertise des taches de sang

Très improbable en 1975.
Normalement ce sont les inspecteurs du commissariat dont dépend la patrouille qui intervient sur le site qui sont chargés de l'enquête. Ils fonctionnent le plus souvent en binômes et décident s'il y a assez d'éléments pour démarrer une enquête. Une simple suspicion peut suffire, comme dans ce cas, mais en fait ça dépend beaucoup du nombres d'enquêtes qu'ils ont déjà à traiter. Toutefois les flics en uniformes du commissariat font une enquête de voisinage rapide, au moins dans l'immeuble, pour connaitre les circonstances. Par exemple s'il y a eu des éclats de voix indiquant une dispute violent voire une bagarre, des trucs comme ça.
Toutes morts sur la voir publique, ce qui inclut des escaliers dans un immeuble, entraine une autopsie. Mais il peut s'écouler plusieurs jours avant qu'ell aie lieu et s'il n'y a pas de suspicion d'homicide être réduite au minimum. En cas d'analyses ça demande encore plusieurs jours de délais.
Si l'autopsie confirme la mort suspecte il se peut que la brigade criminelle du Chicago PD reprenne l'enquête. Mais sauf si la victime est particulière ce seront les inspecteurs du commissariat local qui en resteront chargés.
Chicago en 1975 ce sont de gros problèmes de racismes dans la police. Très peu d'inspecteurs noirs dans une ville avec une très forte population noire. Mais aussi pas de portables. On communique par radio, donc tous ceux sur la fréquence de la police peuvent entendre, ou bien en utilisant des cabines téléphoniques qui suivant le quartier peuvent êtres ou pas vandalisées donc hors services. Et bien sur rien n'est informatisé. Les rapports se tapent à la machine à écrire et les fichiers sont matériels et pas digitaux. C'est un autre monde.
Merci tout particulier pour cette réponse. Je vais m'appuyer tout particulièrement dessus.
Merci à tous les contributeurs.
 
184201739
Transcendé
Messages : 760
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par 184201739 »

Cryoban a écrit : sam. oct. 15, 2022 10:43 am
184201739 a écrit : ven. oct. 14, 2022 10:52 am S'il savait que maintenant il y a D B à son poste !

Pourquoi tu dis ça?

Par préjugé (époque et sociologie) quant à l'ouverture d'esprit raciale qu'il pouvait avoir. J'aurais pu m'abstenir. J'ai trouvé une plainte de gens tabassés par des tiers pendant une marche Martin L King à Chicago, action en justice contre le Maire et la Police de Chicago pour défaut de protection.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 13792
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par Cryoban »

184201739 a écrit : sam. oct. 15, 2022 6:56 pm Par préjugé (époque et sociologie) quant à l'ouverture d'esprit raciale qu'il pouvait avoir. J'aurais pu m'abstenir. J'ai trouvé une plainte de gens tabassés par des tiers pendant une marche Martin L King à Chicago, action en justice contre le Maire et la Police de Chicago pour défaut de protection.

Statistiquement tu dois sans doute avoir raison. Encore aujourd'hui leur police pose question, alors en 75 ça devait être assez terrible.
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green avec sa feuille de PJ. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Un cadavre encombrant Un prologue alternatif à La Ville en Jaune
Avatar de l’utilisateur
Djone
Zelateur
Messages : 90
Inscription : mar. août 03, 2021 8:52 pm

Re: Organisation policière US 70's HELP

Message par Djone »

Pour moi, dans une ville de la taille de Chicago, le département de police local doit faire le taf.
Les autres services interviennent si une "frontière" est franchie : les shérifs pour un comté (d'une commune vers une autre), la police d'état entre plusieurs comtés, les fédéraux entre plusieurs états.
La personnalité des victimes ou des suspects peut jouer aussi, ainsi que les lieux du crime, comme dit plus haut. La police militaire dès qu'un militaire est concerné ou le territoire de l'armée, le BIA si c'est un natif amérindien, les frontières pour un immigré...
Un enquêteur de plus haute juridiction peut aussi se saisir en cas de flagrant délit.
Pour les expertises pointues, il faudra peut être faire appel aux services de l'état ou du FBI, avec toutes les lenteurs et tracasseries imaginables (tant des services demandeurs que de ceux qui traiteront la demande > tu veux demander de l'aide à ces enf... de la police d'état ! jamais, temps que je serais lieutenant dans ce commissariat !).

Pour les poursuites ou la poursuite de l'enquête : les chefs policiers, la mairie, le bureau du procureur. en fonction de la personnalité de la victime, des suspects, de la médiatisation, du coût, des "réseaux sociaux" de l'époque : paroisse, associations, bistrots, amis...
Répondre